Circoncision

CIRCONCISION
 
 
 
Je voudrai juste vous faire part de quelques  divagations  personnelles et 
partager avec vous certaines émotions  à l’occasion de ce jour.

 

Je m’adresse directement à toi  Samuel…..Mais vous pouvez bien sûr écouter.

 

Toi tu n’es pas le premier, alors tu n’as pas le privilège de pouvoir entrer dans le temple comme ton frère aurait pu l’avoir.

 

Toi tu ne seras pas racheter puisque tu n’es que le second.

 

Toi tu n’auras pas le privilège d’avoir eu ta maman et ton papa pour toi tout seul 

 

Toi tu n’auras pas le privilège des angoisses des parents pour le premier né.

 

Toi tu n’auras pas le privilège de toutes les attentions concentrées sur ta petite personne

 

Toi tu n’auras pas le privilège d’avoir ta chambre pour toi tout seul

 

Que veux tu, rien n’est parfait ; Ilan  a eu des privilèges et ont lui enlève ; toi tu  ne les aura jamais

 

À l’image de cette mihla toi non plus tu ne seras plus parfait et il te manquera à jamais  un  petit morceau.

 

Ce manque sera présent toute ta vie.

 

Tu vivras avec ce manque et tu le chercheras toute ta vie.

 

Surtout ne t’arrêtes jamais de chercher, si tu t’arrêtes un jour tu te croiras à nouveau parfait !!!!

 

Ne prend pas ombrage de l’éclat de ton frère.

 

Ne te regarde pas dans le miroir de ton frère.

 

Ne prend pas le chemin que ton frère vient de prendre, il y aura toujours des bonnes âmes pour te dire que là il  a déjà creusé un  sillon parfait.

 

Ne te laisse pas impressionner par ses cris.

 

 

Pour le temple ne t’inquiète pas de toute façon il est détruit, il ne te reste plus qu’a le reconstruire.

 

Pour ta position de second ne t’inquiète pas non plus ,l’ordre de départ importe peu ,l’ordre d’arrivée non plus l’important c’est de participer .

 

Pour l’exclusivité de maman et papa, ne t’inquiète pas ils sont sportifs, leur cœur grossit au fur et à mesure.

 

Pour les angoisses ne t’inquiète pas il y a des habitudes familiales qui se perpétuent et tu n’y coupera pas, tu en héritera d’autres.

 

Pour la concentration autours de toi, ne t’inquiète pas en t’éloignant du centre, tu feras de beaux voyage aussi.

 

En fait réjouis toi, tu as un beau chemin à inventer et tu auras la chance de le tracer à coté de ton frère.

 

Parfois vos chemins  se confondront, parfois ils se croiseront, parfois ils seront parallèles, parfois ils divergeront.

 

Mais ils seront toujours dans un sillon  d’amour.

 

Certains de tes arrières grands parents ne te verront jamais,

 

Ils t’ont imaginé en rêves, toi aussi tu les réinventeras.

 

Ceux  qui sont présents,  se pincent pour y croire.

 

A certains moments   de leur vie ils ne te rêvaient même pas et pourtant tu es là.

 

Surtout en creusant ton chemin ne les oublie jamais, tu seras ce que tu deviendra, aussi grâce à eux.

 

Tu écriras ton livre et tu fréquenteras aussi peut être les rois d’Israël.

 

Alors un jour  « mon petit fils tu seras un homme ».

 
Patrick ABE :.
R :.L :. Abbé Grégoire


19/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres