Francs-maçons Illustres Saint Jeant d'Ete 2006

 « Francs Maçons illustres »

Lorsque avec mon frère Marc…, au sortir d'un dîner fraternel où nous avions joyeusement évoqué quelques destins célèbres dans la Franc Maçonnerie…, nous avons décidé d'en faire un inventaire sous forme de « dictionnaire », je ne me doutais pas…, moi…, jeune compagnon…, des découvertes et des surprises que j'allais faire tout au long de mes recherches… sur les biographies…, profanes et maçonniques… des personnages que nous nous étions partagés, Marc et moi, et qu'il m'étaient donnés de rédiger..

Mais …

  • lorsque, notre travail d'écriture terminé, il a fallu, en très peu de jours, TOUT relire, « mes » personnages, que je connaissais bien maintenant  et ceux de Marc, que je découvrais, pour y apporter les corrections habituelles, lorsque ma lecture terminée j'ai refermé ma copie, je vous assure mes frères et mes sœurs :
  • que j'avais la tête pleine d'images, de bruits, de sons,
  • que j'étais totalement étourdie par tout ce que je découvrais et
  • qu'au fond de moi grandissait un sentiment très fort de fierté d'appartenir, …moi… petite pierre encore bien brute…, à cette même communauté d'hommes et de femmes, aussi différents les uns des autres, aussi éloignés… dans le temps… les uns des autres, mais qui ont construit…, par leurs actions, leurs écrits, leurs combats, ce que nous sommes aujourd'hui :

- Notre timbre poste : Etienne ARRAGO …Franc maçon

- Les premiers dispensaires : François RASPAIL… Franc maçon

- L'école polytechnique : Gaspard Monge…. Franc maçon

- L'école « gratuite, laïque et obligatoire » que nous devons, nous le savons tous à Jules FERRY…. Franc maçon… mais  une école, il faut nous en souvenir   qui fut aussi l'aboutissement d'un combat de 20 ans d'un autre Franc Maçon, Jean MACE promoteur également:

  • des sociétés d'instruction publiques,
  • des bibliothèques municipales de prêts,
  • des cours du soir pour adultes
  • Et qui fut aussi le fondateur de la ligue de l'enseignement…

- Les écoles Centrale et Normales, l'Ecole des langues orientales, la ménagerie du Jardin des Plantes, nous les devons à Joseph LAKANAL … Franc maçon  et auteur  également de la loi sur les droits de la propriété intellectuelle et artistique….

  • Si les droits d'auteur existent aujourd'hui nous les devons à ce maçon assidu…
  • Si nous pouvons également être fiers de la beauté de nos monuments historiques nous le devons aussi à cet amoureux des pierres… qui inventa la notion de « patrimoine historique ». pour protéger, pendant les heures sombres de la révolution, tous nos monuments de l'architecture féodale et religieuse de la destruction, de ceux qu'il appelait des « forcenés »…

- Tout le monde sait aussi que nous devons notre hymne national, « la Marseillaise », à la volonté de quelques francs-maçons :

  • son auteur Rouget de Lisle,
  • ses commanditaires… le général Luckner et le vénérable maître… DIETRICH, maire de Strasbourg,
  • le rédacteur du dernier couplet…. Collot d'Herbois,
  • les maçons persécutés de 1820… qui la chantaient pour clore leur réunion
  • et à Léon Gambetta… qui en fera l'hymne des français.

- Il en est de même pour notre devise « Liberté- Egalité- Fraternité » emprunté aux loges maçonniques par le poète Lamartine

- Mais bien peu savent que le Franc maçon Joseph GUILLOTIN, n'est pas l'inventeur de la guillotine mais qu'il proposa tout simplement cet instrument en Novembre 1789 pour des raisons humanitaires… afin d'abréger les souffrances des condamnés qui étaient jusque là mis à mort

  • par la pendaison,
  • la décapitation à la hache ou à l'épée,
  •  la roue
  • ou l'écartèlement…

D'ailleurs lorsqu'il présenta la machine d'Antoine Louis (son véritable inventeur) à ses confrères députés le 28 novembre 1789, celle-ci reçut immédiatement le sobriquet de "Louisette" ou "Louison" …

 Mais ce premier surnom se transforma rapidement en « guillotine » le jour où,… avec le soutien des députés Francs maçons du Grand Orient …

Joseph GUILLOTIN sera élu au poste de Questeur de l'Assemblée Nationale…

Et ce sont des députés journalistes,… adversaires politiques du Docteur GUILLOTIN…, qui inventeront le nom de "Guillotine" dans le but avoué de ridiculiser l'autorité du Questeur…

 Faisant oublier que ce grand médecin humaniste…, qui siégeait au comité de mendicité…, mis également en œuvre un vaste programme de rénovation des hôpitaux parisiens (alors en piteux état) ainsi qu'une campagne nationale de vaccination contre la variole qui faisait alors des ravages dans le pays. (C'était une grande première à l'époque)…

Et d'ailleurs, combien de loi, aujourd'hui évidentes ont été élaborée par des francs maçons, dans leurs travaux… en loge d'abord … avant d'être proposées au Parlement :

- La loi de 1884 sur le divorce par exemple qu'Alfred NAQUET fit voter par la chambre des députés après l'avoir travaillée en loge pendant 5 ans

Il faut savoir en effet, que, depuis 1879, ce problème du divorce était évoqué chaque année dans les convents du Grand Orient et, que, député de sa loge Alfred NAQUET en fut d'abord le rapporteur devant le congrès des loges avant de le proposer à la chambre des députés.

- Henri CAILLAVET, un autre de nos frères, ira de son côté beaucoup plus loin en apportant à cette loi la notion de consentement mutuel en même temps qu'il mènera combat

  • Pour le droit des femmes à choisir librement leur maternité,
  • Pour dépénaliser l'homosexualité en FRANCE – eh oui mes sœurs et mes frères ce qui semble évident aujourd'hui ne l'était pas hier.

Henri CAILLAVET qui est également d'ailleurs à l'origine de la Commission Nationale Informatique et Liberté…

Dans le même ordre de combat souvenons nous aussi que c'est le gynécologue Pierre SIMON, alors jeune maître à la Grande Loge de FRANCE - qui… aidé d'une alors jeune apprenti de la Grande Loge Féminine… Yvonne DORNES :

  • Co fondera en 1956 le planning familial,
  • Participera activement à l'introduction en FRANCE de la pilule contraceptive
  • Et rédigera, pour Simone VEIL, la loi de 1975 sur l'Interruption Volontaire de Grossesse : Notre IVG…

Souvenons nous aussi de :

  • Notre loi de 1905 qui sépara l'église de l'état au terme de très longs combats avec Emile COMBES bien sûr… « le petit père COMBES »…
  • Ou encore de la fameuse loi de 1901 régissant toujours aujourd'hui les associations à but non lucratif avec le franc maçon René VIVIANI

-N'oublions pas non plus, - dans cette liste, bien évidemment non exhaustive, - Victor SCHOELCHER,… maçon actif et assidu pendant plus de 73 ans,… à qui nous devons l'abolition de l'esclavage par son décret du 17 Avril 1848, cette abolition de l'esclavage que nous commémorons précisément aujourd'hui …cet esclavage  qu'un autre maçon avant lui…, l'abbé Grégoire…, avait fait supprimé par la convention…. en 1794… et que Bonaparte avait ensuite rétabli…

Schoelcher qui avait également fait abolir la bastonnade dans les bagnes qu'un autre franc maçon, bien des années plus tard fera fermer définitivement : Gaston MONNERVILLE, seul homme politique noir, à avoir occupé, jusqu'à ce jour les plus hautes fonctions dans la République, notamment la présidence du sénat pendant 10 ans (1958- 1968.)

Enfin combien de nous savaient que si le plupart des tribunaux du Monde ont arrêté à 12 le nombre des jurés pour rendre la justice, c'est parce que le mathématicien Laplace avait expérimenté dans sa loge maçonnique un calcul de probabilité limitant le risque d'erreur judiciaire à ce chiffre minimum.

Et si nous devions mettre en images et en musique, mes frères et mes sœurs,  cette belle aventure humaine où…, sur bien des continents… les Francs Maçons…,  avec leurs rêves, leurs utopies et leur humanismes jouèrent un rôle prépondérants, imaginez  le film que nous aurions :

Réalisé par Cécil  B.deMille… produit par Daryl ZANUCK ou…. Les frères MAYER… avec Clark Gable, John WAYNE, Olivier HARDY, Peter SELLERS, Harry BAUR, Gino CERVI pour n'en citer que quelques uns…

Et les scénarii  ne manqueraient pas, sous les plumes… allons, rêvons un peu … de Goethe, Victor Hugo, Conan DOYLE, Rudyard KIPLING, Mark TWAIN…

Avec les musiques de MOZART, LISTZ, HAYDN, BEETHOVEN…

Tous Francs Maçons… bien sûr….

Des films… en multi stéréos…, sur écrans géants… pour nous raconter ….

- Joséphine BAKER, au château de Milandes avec ses douze enfants orphelins venus de tous les continents. Joséphine, à 19 ans la première star noire de l'histoire de Paris. Joséphine entrée en maçonnerie à l'âge de 54 ans. Joséphine la femme engagée.

    • Pour les droits civiques des noirs américains (Aux côtés de Martin Luther King),
    • pour la cause des Indiens,
    • contre le racisme et l'antisémitisme
    • résistante- et espionne (elle faisait passer des codes secrets allemands dans ses partitions musicales).

Joséphine, cette mère fantasque et touchante avec sa tribu arc-en-ciel qui comptait 12 enfants adoptés aux quatre coins du monde.

Joséphine enfin enterrée par la FRANCE avec les honneurs militaires

Des fils en stéréos pour nous raconter aussi

- Henri DUNANT, ce grand humaniste suisse mettant sur les rails…, après l'horreur de la bataille de SOLFERINO… la toute première ONG : La croix rouge

- Pierre BROSSOLETTE arrêté par la Gestapo en Février 44 et qui préféra se suicider en se jetant du 5ème étage de l'immeuble… plutôt que de risquer de dénoncer ses frères et sœurs de la Résistance dont il connaissait tous les réseaux… 3000 francs maçons ont en effet, il faut le savoir, fait partie de l' « armée des ombres… »

-  Henry FORD, l'un des pionniers de l'automobile américaine mettant son fameux modèle « T » à la portée de ses ouvrier… en doublant leur salaire et en les intéressant aux bénéfices de sa firme, inventant aussi le système de vente à crédit…et mettant sur pied La FONDATION FORD qui est, encore aujourd'hui, l'une des plus importantes ONG du monde.

-  André CITROEN chez nous qui, appliquant,… en 1922…, dans son entreprise, les vœux du convent du GRAND ORIENT  sur les vacances ouvrières, sera le premier, 14 ans avant le Front populaire, à accorder 15 jours de congés payés à ses ouvriers.

Et, dés 1952, il sera également le premier patron :

  • A distribuer des allocations familiales,
  • A créer les premières colonies de vacances pour les enfants de ses salariés,
  • A développer le sport et à
  • Aider à la diffusion de la culture dans son usine du Quai de Javel.

En vous parlant de grand visionnaire j'aimerai aussi mes frères et mes sœurs évoquer :

- Thomas PAINE, cet anglais naturalisé Français, que les américains considèrent comme l'un des pères fondateur de leur état - et qui, devant les députés de la convention, du haut de la Tribune, il y a 200 ans, disait,

"Je propose la mise en oeuvre d'un grand budget d'assurances sociales, ainsi qu'une retraite pour les vieillards...Il faudra instituer des allocations familiales, post-natales et de mariage, ainsi qu'un minimum vital de pauvreté. Les Nations démocrates de l'Europe doivent former entre elles un ensemble confédéré et promouvoir le désarmement progressif y compris celui des forces navales…» C'était en 1791…

Imaginez le film, mes Frères et mes sœurs, qui nous raconterai l'épopée d' ABD EL KADER, longtemps adversaire de la FRANCE au moment de la conquête de l'Algérie…, prisonnier ensuite à Amboise où il reçoit les plus hautes personnalités françaises et étrangères…, sauvant les chrétiens de Damas pour les protéger de la fureur des émeutiers…., et acceptant…, en même temps d'ailleurs que la légion d'honneur…, d'entrer en Maçonnerie…pour  devenir ensuite un artisan infatigable du rapprochement de l'orient et de l'occident,… prônant un Islam d'ouverture et de réformes,… la tolérance et la reconnaissance de l'autre…

Entendre Salvador ALLENDE, à quelques heures de sa mort dans son palais de la MONEDA assiégé… adresser ce dernier message à la radio :

« Mon sacrifice ne sera pas vain car je serai à jamais dans votre souvenir : espérons, espérons, espérons : ne gémissons pas »

Difficile de ne pas revoir en pensée  les images de BUZZ ALDRIN faisant ses premiers pas sur la lune…. et d'imaginer ce que fut sans doute  son émotion lorsqu'il « entra sur la lune » comme on entre dans le temple…. avec les trois pas rituels….. et lorsqu'il planta, à côté du drapeau américain, une bannière maçonnique spécialement brodée pour ce voyage par le bibliothécaire du temple de Washington...

J'ai touché le symbole »…aurait-il dit en revenant sur terre… mais affirmant aussi « je n'ai pas rencontré Dieu,pourtant j'aurai eu beaucoup de choses à lui dire !!!"

Difficile également de ne pas visualiser Charles LINDBERG, le fanion de sa loge à côté de lui, dans le « Spirit of st Louis » qui lui fit traverser pour la première fois l'Atlantique… en solitaire…

Difficile aussi de ne pas imaginer le spectacle de la première montgolfière s'élevant dans le ciel de Paris… le Vendredi 17 Octobre 1783,…  avec, sur son enveloppe,  le premier  papier peint à l'enseigne des manufactures REVEILLON… Et de rendre hommage à deux francs maçons, Jean Baptiste REVEILLON et Etienne MONTGOLFIER qui venaient d'inventer… le sponsoring…, nous n'avons pas réussi à vérifier si Léon GAMBETTA, s'évadant près d'un siècle après, le 7 octobre 1870 d'un Paris assiégé, avait lui aussi, comme on le dit parfois, emporté dans son ballon…. la bannière de sa loge…

Difficile également de ne pas évoquer devant vous… WATERLOO, cette morne plaine.

A cette bataille, Napoléon attendait deux francs-maçons :

  • son adversaire…l'anglais WELLINGTON
  • et son renfort… Emmanuel GROUCHY
  • Mais c'est un troisième franc-maçon…, l'allemand BLÜCHER (qui avait d'ailleurs présidé la veille une tenue maçonnique) qui se présentera au rendez-vous,

Il faut savoir qu'au total 17 maréchaux d'Empire sur 26 étaient francs-maçons : Kellermann, Lefebvre, Masséna, Bernadotte, Grouchy, Murat, Mortier, Ney, Exelmans, Soult et aussi, Augereau, Brune, Mac Donald, Sérurier, Oudinot, Pérignon et Lannes. Au total, on estime d'ailleurs que 10.000 francs-maçons français, anglais et prussiens sont morts dans la plaine de Waterloo.

Difficile encore de ne pas sentir passer sur nous le grand souffle de la commune de Paris,

  • avec Eugène POTTIER composant son « internationale » pendant la semaine sanglante,
  • avec le poète Jules VALLES se battant contre les versaillais à la tête de plusieurs milliers de Francs maçons…, de Francs maçons qui…., pour la première fois dans leur histoire….., délaissaient leurs épées symboliques pour se saisir d'armes véritables…. derrière leurs bannières, leurs cordons et leurs sautoir

Des cordons et des bannières que l'on reverra d'ailleurs par milliers, cent ans plus tard…, conduits par LEO CAMPION… devant le mur des fédérés au cimetière du Père Lachaise et où… pas une seule obédience ne manquera… pour ce centenaire que toute la nation célèbrera à la mémoire de cette Commune de Paris où des milliers de francs Maçons laissèrent leur vie…

Difficile enfin, de ne pas évoquer Louise MICHEL, entrée en maçonnerie à l'âge de 74 ans, 4 mois avant sa mort, et dont tous se revendiquaient…, au point que, pendant ses obsèques…. les emblèmes maçonniques disposés le long du cortège étaient arrachés par des anarchistes aux cris de « Louise n'appartient à personne »

Ainsi souvent l'Histoire dépasse t-elle la légende et nous surprend avec ces anecdotes secrètes, bouleversantes ou cocasses dans les interstices de l'Histoire officielle.

Qui savait en effet :

- que le Général Bernadotte monta sur le trône de Suède pour avoir un jour rendu la liberté à son adversaire Suédois au nom de la Fraternité,

- Que Les new-yorkais étaient majoritairement hostiles à leur statue de la liberté du sculpteur franc-maçon Frédéric Bartholdi. Et qu'Il fallut l'obstination des maçons de France et l'argent de la Grande Loge de New York pour construire le socle sur lequel repose aujourd 'hui, le symbole préféré des américains,

- Que La Bible sur laquelle les Présidents américains prêtent leur serment d'investiture aujourd'hui est la même que celle qui servit au premier d'entre eux, le franc-maçon Georges Washington.

En effet, les maçons présents à cette toute première cérémonie s'étaient rendus compte qu'il manquait un support symbolique… pour donner à la prestation du serment un caractère plus solennel.

Il « empruntèrent » donc une Bible dans une loge de NEW YORK… De Georges Washington à Georges BUSH, tous les Présidents Américains ont depuis prêté serment sur elle…

Saviez vous encore, mes frères et mes sœurs :

- Que Le chevalier d'Eon, qui toute sa vie se fit passer pour une femme, a vu sa qualité de mâle officiellement attesté lors de son initiation en maçonnerie. Nous n'avons pas réussi à en connaître les détails…

- Que Le conte pour enfants « Pinocchio » fut rédigé à la hâte par le maçon Carlo Collodi, pour payer une dette de jeu…et qu'il est truffé de références maçonniques…

Je ne citerai que la dernière phrase du roman où Pinocchio exprime sa fierté de "Frère Libre Maçon" :

«Comme j'étais ridicule, quand j'étais un pantin ! Et comme je suis heureux d'être devenu un vrai petit garçon !»

Saviez vous également mes frères et mes soeurs…

- Que le père de Sherlock Holmes, Conan Doyle, rencontra le soir de son initiation un médecin nommé Watson et que l'année suivante il donnait naissance au célèbre détective et à son compagnon, le docteur Watson.

- Que MOZART, complètement ruiné et malade, avait eu la promesse de 1.500 florins, de la part d'un frère de sa loge, le comédien SCHI KA NE DER, pour l'écriture de la musique de la « la flûte enchantée »…. et que MOZART mourra deux mois après la première représentation de cet opéra, le 30 Septembre 1791, sans jamais avoir été payé…

Mais je vais arrêter là car je ne peux pas, en 10 minutes, vous raconter tout le dictionnaire et Marc a encore beaucoup de choses à vous dire…

Mais pour terminer je ne résiste pas au plaisir de vous raconter cette anecdote plus joyeuse avec le canular inventé par Mark TWAIN pour abuser les frères de sa loge « Polar Star ».de St Louis, dans le Missouri.

De Jérusalem en effet où il est en voyage… le père de « TOM SAWYER » leur fait envoyer, un coffret précieux… contenant un maillet en bois,… accompagné d'une lettre où il écrit :

 « Ce maillet a été taillé dans le bois qui vient de la forêt des cèdres du Liban… qui servirent à la construction du Temple de Salomon, et, en particulier du cèdre qui fut planté par Godefroy de Bouillon lors de la première croisade »

De retour à Saint Louis, Mark TWAIN auréolé du statut d'archéologue de la Franc Maçonnerie aura beau expliquer sa farce… jamais les frères de sa loge ne croiront à cette supercherie et le maillet de TWAIN se transmet toujours religieusement de Vénérable en Vénérable.

Oui, que d'images, mes frères et mes sœurs, nous évoquent  tous ces constructeurs du grand temple de l'humanité, qui chacun à leur manière, par leurs écrits, leurs actions, leur intelligence, leurs combats nous ont apporté le socle sur lequel aujourd'hui nous avançons….

Je me demande, je vous demande aujourd'hui mes frères et mes sœurs :

Dans une société en quête de changement, en pleine mutation, en pleines interrogations, Nous, francs maçons, Oeuvrons nous toujours et vraiment, comme nos grands aînés, au « progrès de l'humanité » Ne sommes nous pas capables, tous ensemble, de réfléchir – en action et réaction - à la société que nous pourrions, à notre tour, proposer pour demain ?

 

Je NOUS pose la question …

 

Monique CAR:.

R:. L:. "Reliance" à l'Or:.de Vanves

Fédération du Droit Humain

18 juin2006

Saint Jean d'été


12/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres