La Table d'Emeraude

LA TABLE D’EMERAUDE

 

 

En Vérité, sans fausseté, en certitude et vérité parfaites, ce qui est en haut est Comme ce qui est en bas, et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, pour l’accomplissement des miracles de la Chose-Une. Et comme toutes choses procèdent du UN, par la médiation du UN ainsi toutes choses tirent leur origine de cette Chose-Une par adaptation. Le Soleil est son père, la Lune est sa mère, le Vent la porte dans son ventre, sa nourrice est la Terre. Il est le père de toute perfection ou accomplissement dans la totalité du monde. Sa puissance est intégrante, si elle est transformée en terre.

Tu sépareras la terre du feu, le subtil du grossier, délicatement, et avec une grande ingéniosité. Cela monte de la terre vers le ciel et redescend vers la terre, recevant la puissance des supérieurs et des inférieurs. Ainsi tu as la gloire du monde entier ; que toute obscurité s’envole donc devant toi. Ceci est la force forte de toutes les forces, surmontant toute chose subtile, et pénétrant toute chose solide. Ainsi fut créé le monde. De là sont venues toutes les merveilleuses adaptations dont ceci est le procédé. C’est pourquoi je suis appelé Hermès Trismégiste, possédant les trois parties de la philosophie du monde entier. Ce que j’ai à dire est terminé concernant l’opération du Soleil.

Vrai, certain, sans nul doute.

L’inférieur appartient au supérieur, et le supérieur appartient à l’inférieur.

L’œuvre des miracles vient d’une chose unique par un unique procédé, tout comme les choses proviennent d’une matière unique.

Son père est le soleil, et sa mère est la lune. Le vent l’a porté dans son ventre, et la terre l’a nourri de son lait.

Il est le père des talismans, le gardien des miracles, parfait en forces.

Le feu devient terre.

Il monte de la terre au ciel et retombe sur la terre. De là il reçoit la force du supérieur et de l’inférieur. La lumière des lumières étant avec toi, devant toi fuiront les ténèbres.

Il est la force des forces, qui surmonte toute chose subtile ; il pénètre toute chose épaisse.

Tout cela se produit selon la disposition du macrocosme.

C’est ma gloire, et c’est pourquoi j’ai été nommé Hermès triple en sagesse.
 

Ceci est vrai, sans mensonge, certain et très véritable.

Ce qui est inférieur est comme ce qui est supérieur, et ce qui est supérieur est comme ce qui est inférieur, pour perpétuer les miracles d’une chose unique.

Et de même que tout vient de l’un, par la méditation d’un seul, de même tout ce qui est né vint de cette réalité unique, par adaptation.

Son père est le Soleil, sa mère la Lune, le vent le porta en son ventre ; la terre est sa nourrice.

Le père de tout Thélème du monde entier est ici.

Son énergie est intègre, si elle est tournée en terre.

Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l’épais, délicatement, avec grande intelligence.

Il monte de la terre au ciel, et de nouveau il descend en terre, et il reçoit l’énergie du supérieur et de l’inférieur. Ainsi tu auras la gloire du monde entier. C’est pourquoi toute obscurité s’éloignera de toi.

Ici est la force forte de toute force : car elle vaincra tout le subtil et pénétrera tout le solide.

Ainsi le monde fut créé.

De cela seront d’admirables adaptations, dont le mode est ici.

Et ainsi j’ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la Philosophie du monde entier.

Ce que j’ai dit de l’opération du Soleil est complet.
 

Il est vrai sans mensonge, certain & très véritable.

Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut: & ce qui est en haut, est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d’une seule chose.

Et comme toutes les choses ont été, & sont venues d’un, par la méditation d’un: ainsi toutes les choses ont été nées de cette chose unique, par adaptation.

Le soleil en est le père, la lune est sa mère, le vent l’a porté dans son ventre; la terre est sa nourrice.

Le père de tout le telesme de tout le monde est ici. Sa force ou puissance est entière, si elle est convertie en terre.

Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l’épais doucement, avec grande industrie.

Il monte de la terre au ciel, & derechef il descend en terre, & il reçoit la force des choses supérieures & inférieures. Tu auras par ce moyen la gloire de tout le monde; & pour cela toute obscurité s’enfuira de toi.

C’est la force forte de toute force: car elle vaincra toute chose subtile, & pénétrera toute chose solide.

Ainsi le monde a été créé.

De ceci seront & sortiront d’admirables adaptations, desquelles le moyen en est ici.

C’est pourquoi j’ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la philosophie de tout le monde. Ce que j’ai dit de l’opération du soleil est accomplie, & parachevé.

             ---

Il est vrai, certain et sans mensonge, que tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut; et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas: pour accomplir le miracle d’une seule chose. De même que toutes choses tirent leur origine de la Chose Unique Seule, par la volonté et le verbe de l’Un, Seul et Unique qui l’a créée dans Son Esprit de même toutes les choses doivent leur existence à cet Un par ordre de la Nature et peuvent être améliorées par l’Harmonie avec cet Esprit.

Son Père est le Soleil, sa Mère la Lune, le Vent le porte dans son sein et sa nourrice est la Terre. Cette Chose est le Père de tout ce qui est parfait dans le monde. Son pouvoir est le plus parfait. Lorsqu’elle a été changée en Terre, sépare la Terre du Feu, le subtil de l’épais, mais soigneusement et avec beaucoup d’intelligence et d’industrie.

Elle monte de la terre vers le ciel et redescend, nouveau-né sur la terre entraînant ainsi en elle la puissance du Supérieur et de l’Inférieur. Ainsi, la splendeur du monde entier sera tienne et toute obscurité te fuira.

C’est le plus puissant de tous les pouvoirs, l’Énergie entre toutes les énergies, car il triomphe de toutes les choses subtiles et pénètre tout ce qui est solide. Car, c’est ainsi que le monde fut créé et que sont réalisées des combinaisons rares et des merveilles de toutes sortes.

C’est pourquoi on m’appelle HERMES TRISMEGISTUS, car je me suis rendu maître des trois parties de la sagesse du monde entier. Ce que j’ai à dire sur le chef-d’ oeuvre de l’art alchimique, l’Oeuvre Solaire, est maintenant achevé.

              --- 
             

Je vous dis une chose très vraie. 

 Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas pour accomplir les miracles d’une oeuvre unique. 

Et comme toutes choses sont provenues de l’Un par l’œuvre de l’Un, ainsi toutes sont nées de cette chose unique, par adaptation. 

 Le Soleil est son père, la Lune est sa mère. Le vent l’a portée dans son ventre, la terre la nourrit. 

Elle est le principe de perfection dans tout le monde. 

 Sa puissance est infinie quand elle est changée en terre. 

Monte de la terre au ciel et du ciel redescends à la terre et rassemble l’unité des forces des choses supérieures et des choses inférieures: ainsi tu conquerras la gloire 
dans tout le monde
et tu éloigneras de toi toutes les ténèbres. 

Tu sépareras la terre du feu, le subtil du dense, doucement, avec grand art. 
Elle est la force plus forte que toute autre force, parce qu’elle peut dépasser toute chose subtile et pénétrer toute chose solide. 

C’est ainsi que le monde a été créé. Elles sont merveilleuses, les opérations qui de cette manière ont été accomplies. 

C’est pourquoi j’ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la philosophie universelle.

                Et ici s’achève ce que je devais dire sur l’œuvre du Soleil.



16/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres