Quand on a besoin de quelquechose, un rien suffit et.....

 

V:.M:.80 en chaire et en os et vous tous mes FF:. en vos degrés, grades et qualités. Il faudrait peut être vérifier vos degrés, vos grades et vos qualités.

Car :

«La discipline est la force de ceux qui ne savent pas se faire obéir sans commander »

F:.M:. des Cér:. et F:.Exp:.faites votre office.

Fermez les yeux, respirez, respirez, respirez, évacuez toutes les mauvaises idées et choses inutiles que vous avez dans vos petites cervelles, afin de bien comprendre ma dissertation hautement philosophique et symbolique de notre maître soixante trois.

Je vais par là, essayer de traduire en français sa pensée d'une partie de son œuvre, car il l'avait écrite en hébreux, donc j'ai du la traduire en français.

Et vous, vous savez qui m'a donné ce travail !!! Je vous le donne en mille, allez en deux mille car je suis généreux !!! Voyez qu'un rien suffit !!!

Votre cher Vénérable M80 en chaire et en os !!! Que voilà.

Oui :

Votre V:.M:. 80 m'a imposé cette planche hautement philosophique et symbolique, que je dois vous présenter   ce soir. Ce n'est pas de moi mais

du M:.63, je traduis juste sa pensée, d'une partie de son œuvre, et la mienne !!!!!! Naturellement, de pensée, et non de mon œuvre.

Elle  s'intitule :

« Quand on a besoin de quelque chose, un rien suffit,

Et,

Quand un rien suffit, on a n'a pas besoin de grand  chose »

 

Au début je n'y ai pas compris grand-chose, car elle n'avait ni queue ni tête et je ne savais pas par quel bout commencer, mais j'en ai tiré quelque chose ? Pas grand-chose ? Juste un petit rien, puisqu'un rien vous suffisait, et qu'on n'a pas besoin de grand chose.

Je vais vous dire un secret :

«Un secret est quelque chose que l'on ne dit qu'à une personne à la fois ».

Votre V M 80 que voici m'a textuellement  dit:

"Si tu ne ponds pas une connerie, tu risques de ne pas être admis parmi nous !!! "Je lui ai donc répondu, que depuis que j'assiste à des Tenues

je n'entends que des conneries, et moi qui  ne suis  qu'un coq et non une poule pour vous pondre une connerie, mais, puisqu'un rien vous suffit

et que vous n'avez pas besoin de grand chose, voici l'œuf que je vous ai pondu.

J'ai recopié bêtement ce que votre V:.M:.80 m'a donné, et je me suis aperçu qu'il n'y avait pas de ponctuation.

Cette citation hautement philosophique et symbolique, ne voulait absolument rien dire sans aucune ponctuation.

Je vous prends tous à témoins.

« Quand on a besoin de quelque chose un rien suffit et quand un rien suffit

on a n'a pas besoin de grand  chose »

Ça  ne veut rien dire ! Absolument rien dire, qu'en pensez-vous ??

Pour me mettre en difficulté votre Vénérable m'a enlevé toutes les ponctuations.

Je suis sûr qu'elles sont encore sur son bureau, je vais aller voir. Mais avec tout ce fouillis je me demande comment il trouve quelque chose ou pas grand chose sur son plateau.

Tiens, elles sont toutes là.

Hein ! Hein ! Tu te croyais malin,  tu voulais me mettre en difficulté !

Je les prends et je vais les remettre dans le texte.

Et voilà la nouvelle version :

«Quand on a besoin de quelque chose, un rien suffit, et, quand un rien suffit, on a n'a pas besoin de grand chose.»

Ha, voilà qui est mieux, je vous prend tous à témoins,  au moins là ça veut dire quelque chose.

De toute façon je n'ai toujours pas compris ce qu'il voulait dire ce crétin de philosophe, qui a pondu cette citation !!!!!!! Soit disant hautement philosophique et symbolique.

Il pose une question, il donne la réponse, et dans la réponse, il y a une question.

Je n'ai toujours rien compris, peut être que j'ai mal positionné les ponctuations ?

De toute façon celui qui a écrit cette citation  n'a sûrement rien compris lui même et c'est pourquoi il met « on ».

Et ainsi, il ne prend pas de responsabilité.

On, mais qui on !!!

Je vais enlever les mots inutiles remettre les ponctuations à leurs places et peut être que ça va vouloir dire quelque chose de plus compréhensible. 

Donc !

«J'ai besoin de quelque chose, un rien me suffit, et, puisqu' un rien me suffit, je n'ai plus  besoin de rien ou de pas grand chos ».

Moi, je n'ai rien besoin, puisqu'un rien me suffit.

Non, ce n'est pas encore çà.

Voyons voir !

«Si on a besoin de quelque chose, mais quoi ! Peut être un peu d'argent, des espèces ou du liquide, pour payer notre capitation au trésorier, mais puisqu' un rien lui suffit, il  n'a plus besoin de grand chose. C'est-à-dire un rien».

Car :

«Je me suis souvent montré surpris et étonné que l'argent liquide ne puisse être tiré à la pression »

Car :

«L'argent des uns n'a jamais  fait le bonheur des autres. »

Voyez que pas grand-chose lui suffit …… Au trésorier.

Profitez en vite tant qu'il est dans de bonne disposition, après ce sera trop tard, puisqu'un rien lui suffit maintenant.

Hé toi l'Hospitalier, le gardien des bourses de la veuve, ça te concerne aussi, c'est pas la peine de ricaner.

Car :

«Dédaigner l'argent, c'est faire preuve de désintéressement, surtout quand il s'agit de celui des autres. »

A force de changer les mots de place je suis complètement perdu, et toutes les lettres se sont mise a danser une farandole,

et heureusement que j'ai compté les lettres avant, espaces, et ponctuation. Il y en avait 113. Depuis que les Apprentis m'ont aidé

toutes les lettres n'arrêtent pas de bouger.Allez, assez !!!!!!!!!!!

Remettez vous à vos places.

Puisqu'un rien suffit, on n'en tirera presque quelque chose !!!!!!!!!!!

Et comme par enchantement  la phrase s'est reconstituée.

Je vais vite les recompter pour voir s'il ne m'en manque pas, puisqu'un rien me suffisait : 1,2,3,4,5,6 (113)…..

Oui, le compte y est.

Et voici ce que je lis.

«Avec de la méthode et de la logique on peut arriver a tout aussi bien qu'à rien »

Voyez, qu'un rien suffit pour arriver à quelque chose !!!!!!!!

Il y en a ici qui devrait méditer sur cette phrase hautement philosophique et symbolique. Tiens, toi,  le chef de la Colonne du Nord,

tu devrais donner ce travail à tes ouvriers, qui ne savent ni lire, ni écrire et juste éplucher. Non ! Non! Je me suis trompé, épeler !!!!!!!!

Peut être qu'ils en tireront quelque chose, ou pas grand chose, puisqu'un rien nous suffirait!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Car :

«Le travail d'équipe est essentiel, en cas d'erreur, ça permet d'accuser quelqu'un d'autre ».

Ha oui, j'oubliais :

L'Orateur a demandé aux deux APP les jours d'ouverture et les tours de garde de la pharmacie GOMEZ. Alors :

« En raison  du décès subit du pharmacien Gomez qui devait remplacer le pharmacien Lopez, il n'y aura pas de garde dimanche prochain à Santiago du Chili »

Qu'on se le dise. Ca c'est pour les deux Apprentis

Je recompte encore pour voir si le compte y est vraiment, 1,2,3,4,5,6… (100)

Non,  il m'en manque. Où est donc passé le reste des lettres !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Aïe, aïe, aïe, ça minerve, ça minerve !!!!!!!!!!!!!!!!!

Ha les voilà, elles étaient parties comme ça sans rien me dire, puisqu'un rien me suffit !!!!

Et qu'il ne me fallait pas grand chose !!!Juste quelques lettres.

Et voilà ce que je lis:

«Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir »

Voyez ce qu'il me fait dire votre V:.M:.80, il ferait mieux de réfléchir avant de penser !!!Et de l'ouvrir avant de la fermer. Non, non, non, de la fermer avant de l'ouvrir.

Non, !!!!!!! Avec ces raisonnements, j'ai terminé ma planche !!!!!!!!

Je recompte pour voir si le compte y est, 1,2,3,4,5,6 (120) …ah zut, il y en a de trop !!!!

Aïe, aïe, aïe, ça minerve !!!!!!!!!!! Ca minerve !!!!!!!!!!!

Je vais enlever les lettres en trop car ça ne veut plus rien dire !!!!! Et pourtant il ne me fallait pas grand chose !!!!!!!!!!!!!!

Un petit rien m'aurait suffit. Ho zut !!!!!!!! Ça a changé toute ma phrase !!!!

«Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer »

Alors, ça c'est vrai, suivez mon regard !!!!!!!!!

Hé toi là-bas, le gardien ça te concerne aussi, c'est pas la peine de te cacher et de ricaner!!!!!!!!!!!!!!

Car :

«L'imbécile  prétentieux est celui qui se croit plus intelligent que ceux qui sont aussi bêtes que lui »

Et toi aussi le scribouillard ça te concerne, ce n'est pas la peine de te cacher et de ricaner !!!!!!!!!!!!!!

Car :

 «La véritable  modestie consiste à ne jamais se prendre pour moins que ce qu'on estime qu'on croit qu'on vaut.»

Voyez bien qu'un rien suffit pour ne pas se faire remarquer.

Je recompte pour voir si le compte y est, 1,2,3,4,5,6… (99).

Non,  il m'en manque. Ou est passé le reste des lettres !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Aïe, aïe, aïe. Ça minerve !!!!!!!!!!!!!!Ça minerve !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ha les voilà !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mais non ça ne va plus, nous commençons à être hors sujet !!!!!!

Quand pensez vous !!!Puisque pas grand chose me suffit, un rien devrait vous suffire.

 Et comme par magie un autre pas grand chose !!!!!!!! Apparaît !!!!

«Il est quelquefois préférable de ne pas savoir ce qu'on dit que de dire

ce qu'on ne sais pas »

Alors, qu'en penses-tu V:.M:.80, oui je sais qu'à cette heure là tu ne peux plus penser, et tu ne sais plus quoi dire.

 Dans quelle galère tu m'as mis, si peu de chose pour rien !!!!!!!!!!!!!!!

Alors qu'un petit rien m'aurait suffit.

Je recompte pour voir si le compte y est, 1,2,3,4,5,6  (99)….

Non il m'en manque. Où est passé le reste des lettres !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Aïe, aïe, aïe, ça minerve !!!!!!!!!!! Ca minerve !!!!!!!!!!!

Ha les voilà !!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ha la la !!!!!! Ce travail, absurde, idiot, bête, qui ne veut rien dire, ouais, peut être en enlevant quelques mots ça pourrait dire quelque chose. Ou bien, pas grand chose !!!!!!!!!!! Rien !!!!!!!! 

Mais puisque rien est presque quelque chose, ça devrait vous suffire !!!!!!!!

Ha ! Je suis complètement perdu avec ces qui, ces quand, ces rien !!!!!!!!!!!

Ha  ha  voyez, je n'ai plus besoin de m'énerver, les citations viennent comme par enchantement toutes seules:

« Par les temps qui courent, parler de rien, c'est déjà quelque chose »

« Rien n'est plus semblable à l'identique

que ce qui est pareil à la même chose »

« Rien ne prédispose davantage à l'aspect pensif

que l'aspect totale de pensée »

Voyez, avec trois fois rien on arrive à dire de belles phrases hautement philosophiques et symboliques !!!!!!!!!!!!

Voyez, un rien suffit, c'est déjà quelque chose !!!!!!!!!!!!Donc pas grand chose, ou bien rien. Puisqu'un rien me suffit !!!!!Allons !! Soyons sérieux !!!! Remettons nous au travail !!!!!!!!!!

Non! (un coup sur la table) Je recompte pour voir si le compte y est, 1,2,3,4,5,6… (101).

Non il m'en manque. Ou est passé le reste des lettres !!! Ha les voilà !!!!

Aïe, aïe, aïe. Ca minerve !!!!!!!!!!! Ca minerve !!!!!!!!!!!

Voyez puisqu'un rien suffit, elles s'en vont !!!!!!!!!!! Les lettres.

Je les rattrape à temps avant qu'elles me jouent un tour de cochon !!!!!!!

Et voilà ce que je retrouve !!!!!!!!

«C'est en voulant connaître toujours d'avantage

qu'on se rend compte qu'on ne sait pas grand-chose »

Voyez !!!!!!! Encore  une fois,  qu'on se rend compte qu'on ne sait pas grand-chose, et toi l'Orateur c'est pas la peine de te cacher, ça te concerne !!!!!!!!!

Car :

«Ce n'est pas en tournant le dos aux choses qu'on leur fait face. »

Et

«A quoi servirait l'intelligence si l'imbécillité n'existait pas ? »

Alors qu'un rien suffirait pour pas grand-chose, et comme pas grand chose c'est presque rien, on n'a plus besoin de grand-chose, et qu'un  rien nous suffirait pour pas grand chose.

Puisqu'un rien me suffit !!!!! Et que ce n'est pas grand chose !!!!

Oh lala !!! Vous suivez mon raisonnement !!!!!!!!!!!!! Oui ou non !

Hé, toi là-bas le chef de la colonne du midi c'est ça que tu enseignes à tes ouvriers!!!!!!!!!! Est-ce qu'ils savent au moins lire et écrire maintenant !!!!!Ou bien juste épeler !!!!!!!!!!!!!!

 Car :

«Les  leçons ne servent généralement qu'à ceux qui les donnent.»

Et

«Si tous ceux qui croient avoir raison, n'avaient pas tort,

la vérité ne serait pas loin.»

Aïe, aïe, aïe, ça minerve, ça minerve !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

BON ! On va disséquer la phrase et changer les mots inutiles et peut être ça va vouloir dire quelque chose, ou pas grand chose, puisqu'un rien me suffit!

«Quand on a besoin de quelque chose, un rien suffit, et,

quand un rien suffit, on a n'a pas besoin de grand chose.»

Alors !!!!! On va enlever le « quand », et ça nous donne : on a besoin de quelque chose, mais quoi, rien !!!!!!! Puisqu'un rien nous suffit !!!!!

Vous suivez j'espère mon résonnement !!!!!!!!!!!

Et pour la deuxième partie « un rien nous suffit.» on enlève un et suffit et on obtient rien, et pour la troisième partie, on a pas besoin de grand chose, donc rien, et on obtient quoi !!!«Trois fois « rien.»

Car :

«Dans la connaissance du monde, ceux qui ne savent rien en savent toujours autant

que ceux qui n'en savent pas plus qu'eu »

Vous suivez mon raisonnement !!!! Très profond !!! Très philosophique !!! Très symbolique !!!!!!!

Ne vous méprenez pas, je ne fait que traduire les pensées de notre M:. 63 (en français et je pense que c'est la bonne traduction) sinon vous n'auriez rien compris.Voyez bien que trois fois rien ce n'est pas grand chose, mais c'est déjà quelque chose !!!!!!!Puisqu'un rien me suffit.

Philosophiquement parlant, c'est très profond, et ses symboles qu'on y trouve, c'est formidable, de rien on obtient rien,  vous devriez tous méditer

et peut être qu'on trouverait quelque chose, puisqu'un rien nous suffirait.

Ha la la !!!Quel est ce crétin de philosophe qui a écrit cette connerie,  puisque rien = rien, on n'a plus besoin de rien, c'est a dire de pas grand chose, donc rien.  Et si rien n'est pas grand chose ça doit nous suffire, puisqu'un rien me suffit !!!!!

Aïe,aïe aïe, ça minerve !!!!!!!!!!! Ca minerve !!!!!!!!!!! 

Je me suis bien fait avoir par notre Vénérable Maître 80 que voici en chaire et en os, et j'espère que dans l'os il y a de la moelle.

Non (un coup sur la table) Je recompte pour voir si le compte y est, 1,2,3,4,5,6… (101).

Non, il m'en manque. Ou est passé le reste des lettres !!!Ha les voilà !!! 

Aïe,aïe aïe, ça minerve !!!!!!!!!!! Ca minerve !!!!!!!!!!!

Voyez, un rien suffit... pour m'énerver.

Et que vois-je?

«S'il est bon de ne rien dire avant de parler, il est encore plus utile de réfléchir avant de penser».

Je me demande si votre V:.M:.80 en chaire et en os plein de moelle dans l'os, aurait dû penser avant de réfléchir ou bien de réfléchir avant de penser, ou, de ne rien dire avant de parler, lorsqu'il m'a demandé de faire ce travail à la con !!!!!!!!!

Voyez c'est pas grand chose, mais c'est déjà quelque chose !!!!!!!!!!!!!!

Puisqu'un rien me suffit !!!!!

«Quand on a besoin de quelque chose, un rien suffit,

et,

quand un rien suffit, on a n'a pas besoin de grand chose.»

On a juste besoin d'un peu de Fraternité entre nous tous.

Ce n'est pas grand chose, mais c'est déjà quelque chose, puisqu'un rien nous suffit !!!!!

Car :

«La véritable et sincère amitié, verbale, profondément superficielle, est celle sur laquelle on peut absolument compter, quand on n'a strictement besoin de rien.»

Je cherche, ouais, il me manque toujours quelques lettres !!!!!!!!

Aïe, aïe, aïe, ça minerve !!!!!!!!!!! Ca minerve !!!!!!!!!!!

 Je suis sur qu'elles sont sur le plateau du Vénérable,

Mais, avec tout ce fouillis je me demande comment il s'y retrouve, un cochon n'y trouverait pas ses petits !!!!!!!

Ou bien je les ai perdu en cours de route, voyez, il ne me faut pas grand chose. Juste que quelques lettres pour finir ma planche,  puisqu'un rien me suffit !!!!!

« Quand on a besoin de quelque chose, un rien suffit, et,

quand un rien suffit, on  n'a plus besoin de grand chose.»

J'espère que vous avez tous bien compris ma dissertation hautement philosophique et symbolique, que j'ai du traduit en français, de notre M:. 63.

Sinon je recommence !!!!!!!!!!!

« Si on a besoin de quelque chose, un rien suffit, et si un rien suffit,

on  n'a plus besoin de grand chose.»

« Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant »

Je suis complètement perdu, faut-il penser avant de réfléchir, ou bien réfléchir avant de parler ou de penser !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Voyez qu'il ne faut pas grand chose, puisqu'un rien nous suffit, on n'a plus besoin de grand chose.

On ne peut pas penser et réfléchir en même temps !!!!!!!!!!!!!!!   Puisqu'un rien me suffit !!!!!

Il faudrait peut être un peut raisonner votre V:.M:.80 en chaire et en os plein de moelle l'os,  et lui dire de penser avant de réfléchir et de réfléchir avant de parler.

Non !!

J'ai du me mélanger les pédales avec penser, réfléchir, parler, j'ai du les mettre dans le mauvais sens. Ca ne veut plus rien dire.

Aïe, aïe, aïe, ça minerve !!!!!!!!!!! Ca minerve !!!!!!!!!!!

Je vais remettrent les lettres en ordre pour une toute dernière fois, être sur qu'on n'a plus besoin de grand chose ou de quelque chose. Puisqu'un rien me suffit !!!!! Juste quelques lettres !!!!!!!!!!!! Ha ! Voilà !!!!! Je vais

les recompter pour une toute dernière fois, voir si le compte y est, 1,2,3,4,5,6 !!!!!!!!!!!!!!!!(111)

Aïe, aïe, aïe, ça minerve !!!!!!!!!!! Ca minerve !!!!!!!!!!!

Il me manque encore deux   lettres, j'ai du les perdre en cours de route, ha, j'en vois une, elle est là-bas par terre, je vais la chercher, voyez il me faut pas grand chose, juste quelques lettres. Puisqu'un rien me suffit !!!!!

Ca suffit allez vous placer et dans le bon ordre. Oust !!!

Ha ! Enfin quelque chose de raisonnable, voyez qu'un rien suffit.

Je recompte pour la toute  dernière fois 1,3,2,3,4,5,6 !!(112)

Ha !! Il me manque juste une lettre, où est elle passée !!!!!!!

Aïe, aïe, aïe, ça minerve !!!!!!!!!!! Ca minerve !!!!!!!!!!!

Ha !! Tiens je la vois, c'est l'Orateur qui me l'a chipée.

Hé toi, rend moi cette lettre, sinon les FF:.ne vont pas comprendre ma dernière phrase !!!!!!!!!!

Ce n'est pas la peine de ricaner, car :

.........



25/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres