La Voute Etoilée (Shangaï)

 

Afficher l’image source

 

C’est le pendant des 5" minutes de notre F:. R:.

 

Mais ou est-elle ce soir cette belle voute étoilée ?

 

Cette voute que nous ne voyons pas est au-dessus de nos têtes, au-dessus de notre temple qui nous rassemble ce soir et au-dessus de nos temples intérieurs réunis autour de cette table et de ce Teams.

 

La plus souvent bleu azur, parsemée d'Etoiles, arrondie dans ses angles, cette voute est au-dessus de nos têtes, vers le zénith et indique l’infini, fini par les étoiles, des lumières lointaines et intenses.

 

Un bleu azur plus ou moins fonce digne des plus beaux ciels de Provence en fin de journée ou en fin de nuit … évidemment symbolique car par quel heureux hasard un ciel nocturne serait bleu azur… ou alors ca serait un impossible mélange du jour et de la nuit.

 

Quelles sont les étoiles représentées? Je doute.

L'étoile polaire? La grande ourse ? La croix du sud ? L'étoile flamboyante ? Shut !

 

Ces étoiles peuvent apparaitre comme des êtres pluriels, multiples, voire universels, représentant justement notre universalité, notre espérance, tel des repères ou des guides a suivre, comme les navigateurs le pratiquaient en mer, ou comme peut-être il y a 2 000 ans certains rois mages auraient suivi pour trouver un certain enfant a Bethleem.

 

Ce ciel nocturne est bordé par les 12 lacs d’amour, tels les 12 mois de l’année, bordés par le soleil et la lune, notre étoile et l’un de ses lointains satellites.

 

Cette voute représente a la fois le ciel et l’esprit, au-dessus de nos têtes.

 

Le ciel c’est l’au-delà, la relation avec l’univers, la relation avec le cosmos, pour certains la relation a dieu ou aux dieux.

 

La voute par projection c’est le pendant du pave mosaïque, le pendant de la terre, la ou nos pieds reposent en équerre ou en faisant un pas de cote.

 

La voute c’est le plafond infini de cet espace-temps a multi-dimensions, représenté de manière presque fini en deux dimensions.

 

Comme tous les gamins, je me souviens d’avoir passé des heures a contempler les étoiles durant l’été, a identifier les constellations, a rêver… a m’échapper… jusqu’au moment ou mon père venait me voir tout sourire dans la nuit, amusé de me voir réveillé et contemplatif, lui-même partant travailler en mer.

 

Justement les étoiles, n’est-ce pas aussi l’esprit de nos défunts? FF:., SS:., familles, amis, inconnus, maçons sans tablier, là ou nous seront, peut-être, tous réunis après-demain a l’Orient Eternel, en ayant une belle pensée pour le père de notre F:.Olivier.

 

Confluent de Shangaï

16 décembre 6022

 

 



19/12/2022
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres